Jean-Marc Scanreigh

La convention-cadre « Université, lieu de culture » vise à replacer les universités et les étudiants au cœur de la politique culturelle.
Forte de cet engagement, l’Université Jean Moulin Lyon 3, accueille des artistes en résidence et leur propose un lieu d’expérimentation, d’émergence et de valorisation de leur création.

Découvrez la première collection permanente d'oeuvres d'art contemporain exposée à la Bibliothèque universitaire de la Manufacture des Tabacs. Grâce au don du collectionneur Gilles Blanckaert et à l'engagement du professeur Gérard Sousi, président du CLAC et directeur de l'Institut Art & Droit, l'Université Jean Moulin Lyon 3 concourt à ouvrir les portes sur l'art contemporain aux étudiants et aux personnels avec l'acquisition de huit œuvres du peintre Jean-Marc Scanreigh.

L'ARTISTE

Scanreigh, enfance marocaine, jeunesse alsacienne quitte sans transition les bancs de la fac au début des années 70 pour s’engager dans une voie artistique proche de l’abstraction minimaliste américaine. Sources: blog de l'artiste et de Françoise Biver.

L'artiste français, Jean-Marc Petit alias SCANREIGH, réalise des dessins, des peintures, des estampes et des livres d'artiste.
Depuis 2007, il vit à Nîmes, où il enseigne à l'École des Beaux-arts de Nîmes.

►Consulter sa fiche Wikipedia.
►Le cabinet d'amateur, galerie d'art parisienne spécialisée en art urbain contemporain, retrace ses expositions et publications.

HUIT ŒUVRES EXPOSÉES A LA BU DE LA MANUFACTURE

 

► Consultez le dossier de presse de l'exposition (mars 2010) et le diaporama ??? Diaporama de l'exposition Scanreigh

A LIRE : Jean-Marc Scanreigh, "Mes tableaux sont des projets dessinés" par Corine Girieud in Artline, 06 |2010.

► Consultez les fiches pédagogiques des œuvres.
► Consulter le plan des œuvres d'art contemporain exposées à la BU de la Manufacture
 


EN SAVOIR PLUS

La peinture de J.M. Scanreigh s’inscrit dans l’usage de techniques mixtes sur des supports multiples (Châssis, composition enbois de récupération…).
Il a été fortement influencé par le mouvement Supports/Surface.

Supports/Surfaces signifie d’un côté le châssis (le support de la toile) et de l’autre la toile (la surface). Il se caractérise par une démarche qui accorde une importance égale aux matériaux, aux gestes créatifs et à l'oeuvre finale. Le sujet passe au second plan.

Nous vous invitions à explorer cet univers où matériaux, gestes créatifs et œuvre finale sont à égalité.

Corine, GIRIEUD, « Jean-Marc Scanreigh », Nouvelles de l’estampe [En ligne], 236 | 2011.

Didier, SEMIN, « SUPPORTS / SURFACES », Encyclopædia Universalis [en ligne].

Marie-Hélène GRINDEFER, Les années Supports surfaces : 1965-1990. Herscher, 1991.

En commande :

Supports / surfaces - Les origines, 1966-1970. Carré d'Art-Musée d'art contemporain, 2018.
 
Jacques Lepage : dossier Supports/Surfaces. Saint-Etienne : Ceysson, 2018.