Diffuser et valoriser votre thèse

Quelle diffusion pour ma thèse ?

La diffusion de la thèse est la dernière étape clôturant le doctorat. Celle-ci n'est possible qu'après soutenance sur avis favorable du jury. Elle peut s'effectuer selon 3 modalités à préciser lors du dépôt de la thèse à la bibliothèque dans le contrat de diffusion :

Oui, je la diffuse sur Internet : diffusion en accès libre. Votre thèse sera référencée sur plusieurs sites et sur Google Scholar, permettant une grande visibilité de votre travail.

Non, je la diffuse seulement en Intranet (par défaut)  : diffusion en accès restreint. Votre thèse sera accessible uniquement à la communauté universitaire de votre établissement de soutenance.

Non, je ne la diffuse pas du tout (demande de confidentialité) : La confidentialité d'une thèse ne peut être décidée que par le Président de l'Université sur demande du directeur de thèse ou des membres du jury et pour une durée définie. A la fin de la période de confidentialité, votre thèse sera diffusée en Intranet ou sur Internet selon votre choix.

Signalement et archivage de votre thèse

diffuser HAL Les thèses françaises en préparation comme les thèses soutenues sont signalées sur le portail Thèses.fr. Les thèses soutenues sont également archivées au CINES (Centre Informatique National de l’Enseignement Supérieur) et référencées sur le catalogue collectif Sudoc et dans le catalogue de la bibliothèque.

Si vous choisissez la diffusion sur Internet, votre thèse sera aussi diffusée sur le portail Dart-Europe. Ce portail propose l'accès aux thèse électroniques des institutions de l'enseignement supérieur européennes. L'accès au texte intégral est libre et gratuit.

 Chaque doctorant peut aussi librement déposer sa thèse sur TEL (Thèses en Ligne), une collection de l'archive ouverte HAL. TEL a pour objectif de promouvoir l'auto-archivage et la diffusion des thèses de doctorat électroniques. La diffusion en libre-accès sur TEL permet une large visibilité et favorise la communication scientifique entre chercheurs.


Si vous ne savez pas quoi regarder ce soir, cette nouvelle série devrait vous plaire :

Découvrez la mini-série Coup de Toner sur la science ouverte réalisée par l’université de Toulouse 1 Capitole, le consortium Couperin et l’URFIST Occitanie. Avec humour, cette série aborde : les enjeux de la science ouverte, comment combattre les préjugés sur l’édition scientifique en libre accès et les bénéfices de l’open access.

 Ce projet a été réalisé dans le cadre de l'appel à projets 2019 du Consortium Couperin sur la science ouverte : "Tous acteurs de la science ouverte !".