• Bibliothèques,
  • Recherche,
  • Numérique,

Entretien avec Anne Lascaux

Publié le 3 octobre 2022 Mis à jour le 3 octobre 2022
[Le carnet Cinégraphies a été ouvert le 30 janvier 2020 par Anne Lascaux alors qu’elle préparait une thèse à l’université Jean-Moulin Lyon3]
  1. En quelques mots, pouvez-vous vous présenter ?

    Je suis Anne Lascaux, ATER en géographie à l’université de Poitiers, au laboratoire de recherche Migrinter. J’ai fait ma thèse à l’université Jean-Moulin Lyon 3, sous la direction de Karine Bennafla. J’ai travaillé sur l’installation en tant qu’entrepreneurs agricoles d’anciens ouvriers agricoles saisonniers marocains dans les Bouches-du-Rhône.
     
  2. ​​​Depuis quand écrivez-vous sur les carnets Hypothèses et quelles sont vos motivations pour cela ?

    J’écris sur Hypothèses depuis 2019 et la création du laboratoire junior Cinégraphies. Tenir ce carnet Hypothèses était important pour notre laboratoire car cela nous permettait de relayer nos activités et de nous faire connaître au sein de la communauté scientifique. Lors d’évènements nécessitant des inscriptions préalables le carnet Hypothèses était un bon canal de communication.
     
  3. Que vous apporte l’écriture sur un carnet Hypothèses, que d’autres canaux de communication ne vous apportent pas ?

    Écrire sur un carnet Hypothèses est important pour notre laboratoire car c’est un lieu fait pour la communication scientifique et la vulgarisation. De plus, il est aisé de se former pour utiliser un carnet Hypothèses, ce qui rend ce type d’outil accessible au plus grand nombre. Le format des articles permet également de partager des résultats et des présentations sous des formes diverses (photographies, affiches, portfolios, etc.) Cette souplesse formelle du carnet en fait un outil agréable à manier et efficace pour transmettre les recherches exploratoires d’un laboratoire junior. De plus, il est aussi un lieu qui conserve la mémoire et la trace de nos activités.
     
  4. Estimez-vous légitime de faire référence à des billets Hypothèses dans une recherche académique ? Expliquez pourquoi.

    Les billets Hypothèses sont connectés à la recherche scientifique. Ils permettent de diffuser des idées sous une autre forme que celle plus contrainte de l’article scientifique. En ce sens, ils interrogent la forme que doit prendre la transmission des connaissances et ont toute leur légitimité dans le débat scientifique en tant qu’objet de production de savoir.
     
  5. Auriez-vous un conseil à donner à un/une aspirant/aspirante carnetier/carnetière ?

    Un carnet Hypothèses est un objet de communication visible à la fois par ses pairs et par un public large. Cela nécessite de rédiger des billets concis et clairs. Il est important d’être rigoureux dans sa gestion du carnet (faire relire ses articles pour éviter les fautes par exemple). La plasticité du carnet permet de créer une charte graphique cohérente et de diffuser des objets sous des formats divers, c’est l’occasion de mettre en image ses travaux et de leur donner une identité visuelle, donc ne négligez pas cet aspect de votre carnet.
     

[Figure 1 : capture d'écran du carnet Cinégraphies.]
 

[Statistiques de consultations du carnet Cinégraphies.]

Nombre de billets publiés Visiteurs différents Nombre de visites
2020 9 366 516
2021 0 692 3121