• Bibliothèques,
  • Culture,

Angoulême: un nouveau prix BD et immigration!

Publié le 13 décembre 2021 Mis à jour le 17 janvier 2022
Ouagadougou
Ouagadougou

Le Festival International de la Bande dessinée d’Angoulême et le Musée national de l’histoire de l’immigration s’associent pour créer un prix inédit qui récompensera les bandes dessinées abordant les thématiques de l’immigration, de l’exil, de la mémoire et des identités plurielles en langue française.

L'HISTOIRE DE L'IMMIGRATION À TRAVERS LA BANDE DESSINÉE

Le Musée de l’histoire de l’immigration de la Porte Dorée (Paris), qui s’était engagé depuis plusieurs années à mettre en valeur la diversité de l’expression écrite traitant du thème de l’exil, s’est penché aussi sur la multitude d’approches créatives et esthétiques qui caractérisent la bande dessinée et sur sa relation avec l’histoire des migrations.
En effet, des auteurs emblématiques de la BD comme Uderzo, Goscinny ou Hugo Pratt ont fait de l’immigration un thème majeur de leur œuvre, tendance qui s’est poursuivie dans les créations des nouvelles générations d’auteurs de bandes dessinées.  


Présentées d’abord à travers une exposition itinérante Bande dessinée et Immigration. Un siècle d’histoire(s), conçue par le musée (2015-2020), une quarantaine d’œuvres invitaient à réfléchir sur ce croisement encore peu exploré entre bande dessinée et immigration, avec pour ambition d’élargir les regards et le champ de réflexion sur l’histoire de l’immigration en France.

L’optique choisie a rencontré un franc succès : l’exposition a été relayée par une quinzaine de partenaires culturels à travers la France. D’autres manifestations et expériences immersives dans l’univers du 9e art ont été proposées pour explorer, d’une part, le rapport entre les trajectoires migratoires et la BD, et d’autre part, la valeur de la bande dessinée en tant qu’objet d’art (Albums - Bande dessinée et immigration. 1913-2013 (2013); Sortir des cases – Bande dessinée et migrations (2021).

LES NOMINÉS DU NOUVEAU PRIX DE BD

Bella ciao
Pour cette première édition du Prix de la BD du Musée de l'histoire de l'immigration, six ouvrages ont été sélectionnés en novembre 2021 par un jury composé de personnalités du monde de la culture et de la BD:

  • Bella Ciao, vol. 2, de Baru (Futuropolis)
  • Un pays dans le ciel d'Ayat Fayez et Charlotte Melly (Delcourt "Encrages")
  • Chez toi : Athènes 2016 de Sandrine Martin (Casterman)
  • Plus près de toi, vol. 2, de Kris et Jean-Claude Fournier (Dupuis "Aire Libre")
  • Kazantsaki, vol. 1 : le regard crétois 1883-1919 d'Allain Glykos et Antonin (Cambourakis)
  • Ouagadougou pressé de Roukiata Ouedraogo et Aude Massot (Sarbacane)

Le ou les lauréats seront annoncés lors de la soirée du palmarès de la 49e édition du Festival International de la Bande dessinée d’Angoulême. Prévu initialement fin janvier, le festival est reporté à cause de la crise sanitaire et aura lieu du 17 au 20 mars 2022.


 

Reportages RESSOURCES COMPLÉMENTAIRES

Les BU Lyon 3 vous proposent de découvrir la diversité des ressources traitant de l’histoire de la bande dessinée née au XIX siècle et devenue un genre artistique et littéraire à part entière.  

Voir la bibliographie 

Et pour aller plus loin sur le sujet et sur l’exploration de l’histoire de l’émigration à travers les médias et la presse écrite de la fin du XIXe-début du XXe siècle, consultez le riche dossier spécial Migrations et déplacements de population vus par la presse française, réalisé par Rétronews, la plateforme de presse de la BNF, accessible via la Bibliothèque numérique Lyon 3.