Aller au menu | Aller au contenu | Aller à la recherche

[ Université Jean Moulin Lyon 3
Recherche avancée

BU

Université de Lyon

Accueil : Bibliothèques / Services aux chercheurs

Des identifiants pérennes pour les chercheurs et leurs publications

  • Version PDF

DOI, Idref, IdHAL, ORCID, ISNI


Les identifiants sont de plus en plus nombreux dans le domaine des publications scientifiques. Ils sont liés au développement du web des données qui permet de faire plus aisément des liens logiques entre les entités présentes sur internet (par exemple, un auteur et sa publication).

On trouve deux grands types d’identifiants (ou PID - Persistent Identifier) :

 


Les identifiants objet pour les publications (articles, thèses…) et pour les données de la recherche

Les plus connus sont les DOI Digital Object Identifier attribués aux articles par une grande partie des revues scientifiques.

 

Avantages des DOI :
  • Retrouver aisément une publication à partir du seul DOI (par exemple, en le recherchant sur la base Crossref), quelle que soit la localisation de la ressource.
  • Empêcher les liens brisés (Erreur 404) si l’article a changé d’adresse.
  • Lier une publication aux données sur lesquelles elle s’appuie (à condition que ces données soient diffusées et qu'elles aient reçu, elles aussi, des DOI).
     

Trouver le DOI d'un article sur la plateforme revues.org

Retrouver le DOI d'un article sur la plateforme revues.org

 

On trouve d’autres identifiants objet :
  • Ark Archive Resource Key utilisé, entre autre, par la Bibliothèque nationale de France (BnF) pour ses ressources
  • ePIC European Persitent Identifier Consortium

Les identifiants contributeur pour les auteurs et les institutions


Les chercheurs ont déjà de nombreux identifiants issus notamment du monde des bibliothèques. Ils ont été créés pour éviter, dans les catalogues, les problèmes d’homonymie et de changement de nom, et faciliter la liaison entre un contributeur et ses publications :
  • Le SUDOC attribue des identifiants IdRef Identifiants et Référentiels,
  • La BnF donne des identifiants Ark (qui peut servir pour les publications ou les auteurs) mais intègre aussi des identifiants ISNI International Standard Name Identifier. L'ISNI est un identifiant international pour la production littéraire, artistique et intellectuelle au sens large. Il s’agit d’une norme ISO qui sert de pivot pour l’ensemble des identifiants contributeurs.

Du fait de cette multiplicité des identifiants à l’échelle internationale, un travail a été mené, par les institutions, pour les faire correspondre ou, en jargon technique, les « aligner ».

 

Les chercheurs peuvent aussi se créer d’autres types d’identifiants :
  • Ils peuvent créer un IdHAL quand ils déposent des publications sur l’archive ouverte HAL.
  • Ils peuvent créer un ORCID Open Researcher and Contributor ID. Il s’agit d’un type d’identifiant dédié spécifiquement aux membres de la communauté scientifique et qui s’appuie sur l’ISNI. La liste des travaux d’un chercheur sur son compte ORCID est automatiquement alimentée par ses nouvelles publications si celles-ci sont dotées d’un DOI. De plus en plus de revues imposent à leurs contributeurs de disposer d’un ORCID pour pouvoir publier.

L’utilisation conjointe des deux types d’identifiants (objet et contributeur) est intéressante pour :

  • Faciliter le lien entre un auteur et l’ensemble de sa production scientifique même si celle-ci est souvent très dispersée sur le web.
  • Faciliter la recherche documentaire et la localisation d’une publication.
  • Favoriser la visibilité d’un chercheur sur le web car les liens créés entre les différents identifiants favorise l’identification et la localisation rapide des publications d’un contributeur.
     
Pour optimiser l’utilisation des identifiants :
  • Ajoutez systématiquement les DOI dans les références de vos publications (notamment dans votre bibliographie).
  • Lors de la création d’un identifiant contributeur (par exemple un IdHAL ou un ORCID), pensez à « aligner » l’identifiant créé avec ceux dont vous disposez déjà (IdRef, ISNI, etc.).
     
Pour en savoir plus :


 
L'utilisation des identifiants auteur pour créer des liens entre publications
L'Utilisation des identifiants pour retrouver les publications d'un même auteur


Mise à jour : 17 juillet 2017