• Bibliothèques,
  • Langues littératures et civilisations étrangères,
  • Ressources documentaires,

2021: Bicentenaire de la naissance de Fiodor Dostoïevski

Publié le 18 octobre 2021 Mis à jour le 16 novembre 2021

Le 30 octobre 1821, naissait à Moscou Fiodor Dostoïevski. En cette année du bicentenaire de sa naissance, le monde littéraire salue la mémoire d’un écrivain emblématique de la Russie du XIXe siècle qui a profondément marqué le paysage intellectuel russe et qui compte parmi les auteurs les plus importants de toute la littérature mondiale.

Portrait Dostoïevski L’œuvre de Dostoïevski est traduite en plus de 170 langues et a donné une puissante impulsion au développement de la pensée philosophique et littéraire de la fin du XIXe et du XXe siècle, ainsi qu'à l’étude de la langue et de la culture russes. Celui qu’on qualifie souvent d’«archétype» de la civilisation russe est considéré aussi comme l’un des piliers de la culture mondiale grâce à la portée métaphysique de l’ensemble de son œuvre : de ses premiers romans à vocation sociale comme Pauvres gens à Frères Karamazov, son dernier roman magistral. 

Sa vie tourmentée, ses engagements politiques et intellectuels qui lui ont valu des condamnations ont été les principales sources de son œuvre romanesque. Ils l’ont poussé à explorer l’éternelle dichotomie du bien et du mal. Les thèmes du péché, du crime, de l’indicible, de l'aveu, de la culpabilité et du libre-arbitre sont devenus ses sujets de prédilection. Autour du leitmotiv du mystère de Dieu, dans une écriture qui abonde en références bibliques et vacille entre fiction et réalité, Dostoïevski semble dresser un panorama de diverses manifestations du mal : passions démoniaques qui agitent Raskolnikov dans Crime et châtiment, le Grand Inquisiteur qui accuse le Christ d’avoir donné la liberté à l’homme, du diable avec lequel discute Ivan dans Frères Karamazov, le père Karamazov ou le prince Volkovski dans Humiliés et offensés ou les personnages démoniaques auxquels se heurtent les figures christiques du Prince Mychkine dans L'Idiot ou de Chatov dans Les Démons

Trois maîtres
Inspirés par la proximité de la pensée de Dostoïevski avec l’existentialisme, les grands penseurs du XXe siècle n’ont pas caché leur fascination pour sa personnalité visionnaire. En témoigne l’extraordinaire étude-biographie que lui a consacré Stefan Zweig en 1921 : « Dostoïevski semble s’ouvrir les veines pour peindre avec son propre sang le portrait de l’homme futur. Il a pénétré le mystère de l’âme plus profondément que nul autre avant lui. [...] L'admiration que fait naître son art, sa maîtrise intellectuelle dépassent toute commune mesure ; plus on s'absorbe dans son œuvre, plus sa grandeur paraît invraisemblable et formidable. »


200 ans après sa naissance, l’énigme de Dostoïevski semble rester entière aussi bien pour le grand public que pour les spécialistes qui continuent à s'interroger tant sur les sources que sur la postérité de sa pensée métaphysique ayant inspiré plusieurs générations d'écrivains et de philosophes : de Friedrich Nietzsche à Nicolas Berdiaev, d'André Malraux à Albert Camus.  

colloque Se posent ensuite les problèmes de la transmission de l’héritage philosophique et littéraire du romancier russe. 200 ans après: Lire Dostoïevski au XXIe siècle est le titre symbolique choisi pour la 12e édition des Journées du livre russe à Paris, qui avait notamment pour ambition de délivrer les clés de compréhension de Dostoïevski pour les nouvelles générations de lecteurs.
 

Du 20 au 22 octobre 2021, se tiendra à l’Université de Strasbourg le colloque Spectres de Dostoïevski accompagné d'une conférence croisée à la BNUS avec la participation de Julia Kristeva et André Markowicz, spécialistes et traducteurs de l’œuvre de Dostoïevski.

Dictionnaire

Le bicentenaire de l’écrivain est une excellente occasion pour de nombreux slavistes et éditeurs de dévoiler les nouveaux ouvrages dédiés à ce grand penseur russe. Parmi les nouveautés, on compte cinq monographies en langue française dont la publication phare Dictionnaire de Dostoïevski inspiré de nombreux travaux français, russes et anglo-saxons et qui se veut une importante porte d’entrée dans l’univers fascinant de Dostoïevski. 


ENS Dostoievski


Dostoïevski sera également à l’honneur à l’ENS de Lyon le 9 novembre 2021. À l'occasion du bicentenaire, la Bibliothèque Diderot accueillera Michel Niqueux, professeur émérite de l'Université de Caen Normandie, auteur du Dictionnaire Dostoïevski et Natalia Leclerc, docteure en littérature comparée, co-responsable de l'ouvrage "La révolution a été faite par les voluptueux" : la force du mal dans l'œuvre de Dostoïevski. La rencontre sera animée par Natalia Gamalova, professeure de littérature russe à l'Université Jean Moulin Lyon 3.  




Le BU Lyon 3 s’associent à cet anniversaire important à travers une exposition des œuvres phares de Fiodor Dostoïevski à la Bibliothèque de la Manufacture (Fini 2) et une sélection bibliographique qui témoigne de toute la richesse de la recherche académique consacrée à l’héritage littéraire du romancier russe. 




DVD